La créatrice, Violaine Bruno

Violaine Bruno développe jeune une sensibilité aux tissus et aux couleurs en créant des costumes pour ses amies. A douze ans, la créatrice achète sa première machine à coudre et l’imagination prend son envol.

L’attraction pour le vêtement se confirme, la pulsion créatrice devient un besoin.

Après un BTS design de mode, plusieurs stages initiatiques et la réalisation de costumes notamment pour la biennale de Lyon et le théâtre, Violaine Bruno lance sa propre marque de prêt-à-porter féminin en 2011.

Bercée dans un tourbillon d’inspirations tantôt rétros, tantôt modernes, images et teintes du passé, tels des clins d’œil à une époque ou allure emblématique, sont associées à des silhouettes et des coupes plus actuelles. Romantisme, vintage et contemporain s’allient en un style aussi intemporel qu’emprunt d’histoire.

Après avoir installé l’atelier Filigrane au coeur de la Croix-Rousse à Lyon, quartier entre tradition et renouveau textile, Violaine Bruno aménage en 2013 un atelier-showroom à Saint-Paul mais à la rentrée 2014, elle retourne vers le quartier de la croix-rousse pour ouvrir son atelier-boutique Le Bal, Rue des Capucins (Lyon 1er).

Clientes et petites mains se rencontreront dans un nid de création où douces mélancolies et désirs de futur flânent entre belles étoffes et fines coutures.




Portrait Violaine Bruno créatrice de la marque FiligraneCrédit photo : Claire Defosse